Parlement jeunesse pancanadien

Le Parlement jeunesse pancanadien

Tous les deux ans, la FJCF organise un grand rendez-vous pour des jeunes politiciens en herbes d’expression française du Canada en plein cœur de la Capitale nationale du Canada : le Parlement jeunesse pancanadien (PJP). Toujours remplie de nouveautés, la huitième édition du PJP a donné l’occasion à 114 jeunes d’expression française de chaque province et territoire, à l’exception du Nunavut, de vivre une expérience unique habituellement réservée aux politiciens et aux fonctionnaires en se réunissant du 7 au 10 janvier 2016, à Ottawa.

Durant ces quatre jours de formation, de sessions parlementaires et d’occasions d’échange, les participants âgés de 14 à 25 ans ont acquis une meilleure compréhension de l’histoire du Canada, du système parlementaire canadien ainsi que des différentes réalités de la francophonie canadienne. Au total, cent quatorze (114) jeunes âgés entre 14 et 25 ans ont pu participés à l’évènement en jouant un rôle formateur précis soit en tant que député, que journaliste ou page. Ces rôles étaient répartis comme suit :

  • 103 députés (16 à 25 ans)
  • 7 journalistes (19 ans et plus)
  • 4 pages (14-15 ans)

Grâce à cette simulation parlementaire qui a inclus un discours du trône, l’élection d’un président, des débats et votes sur des projets de loi, des rencontres de caucus, l’élection d’un cabinet pour le prochain PJP et des entrevues médiatiques, les participants ont pu vivre une multitude de composantes du système parlementaire et ainsi mieux comprendre le rôle des gens qui gèrent notre pays.

En plus des séances en Chambre, en caucus et en comités, des formations sur le décorum en Chambre et les différentes étapes d’un projet de loi ; les participants ont eu l’occasion d’échanger avec des conférenciers captivants, tels que Mme Emmanuelle Latraverse, huitième gouverneure générale du PJP, Geneviève Boudreau, directrice du Programme d’appui aux droits linguistiques (PADL) et Eric Cormier conseiller juridique du PADL. Les participants ont également dansé au rythme de la musique de l’artiste franco-ontarien Stef Paquette et l’artiste innue Elisapie Issac lors du banquet de l’événement. De plus, les participants ont pu profiter d’une soirée « carreautée » avec des jeux d’équipe et de la danse carrée traditionnelle. Enfin, les membres du Cabinet 2016 ainsi que trois députés ont pu assister à une formation spéciale offerte par le Secrétariat au Conseil du Trésor du Canada.

L’événement s’est terminé avec l’élection du Cabinet pour la prochaine édition qui se tiendra en janvier 2018. Voici les résultats du vote 2016 :

  • Première ministre : Chloé Freynet-Gagné, Manitoba
  • Président de la chambre : Benjamin Doudard, Ontario
  • Vice-président de la chambre : Melissa Mylène Martel, Nouveau-Brunswick
  • Vice-premier ministre : Simon Reimer, Manitoba
  • Leader du gouvernement : Colin Champagne, Alberta
  • Chef de l’opposition officielle : Thibault Jacquot-Paratte, Nouvelle-Écosse
  • Chef du tiers parti : Daniel Boutin, Nouvelle-Écosse
  • Leader de l’opposition officielle : Yann Lacoste, Colombie-Britannique

 

 Volets «Médias»

Les participants de la deuxième édition du volet Média ont eu la chance d’arpenter les couloirs du Parlement du Canada, de faire des « scrums » et de publier quatre éditions d’un journal intitulé Le Carillon, couvrant les débats et activités de l’événement. Ils ont également participé à une formation donnée par un ancien journaliste.

Volet «Pages»

Ce volet a pour but de donner une première expérience parlementaire à des jeunes n’ayant pas atteint l’âge requis pour participer à l’événement. Les quatre pages ont eu l’opportunité d’approfondir leur connaissance des procédures parlementaires en participant à une foule d’activités entourant les travaux législatifs, en plus d’avoir eu le privilège de visiter des lieux non accessibles au public dont une visite privée de la Salle du clavier accompagné par la Carillonneur du Dominion. Les pages ont également ont assisté aux sessions de formation avec les députés et ont reçu une formation par deux pages officiels du Parlement du Canada.

Partenaires financiers du PJP :

  • Gouvernement du Canada par l’entremise du programme Échanges Canada et Langues officielles
  • Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec (SAIC)
  • Programme d’appui aux droits linguistique

Autres partenaires :

  • Les Rendez-Vous de la Francophonie
  • Secrétariat du Trésor du Canada

 

Voici quelques citations des participants :

«J’adore m’exprimer en français et les parlements jeunesse ne sont pas seulement bénéfiques parce que j’aime la politique, mais parce que j’interagis avec d’autres jeunes francophones sur un plan qui n’est pas académique. À Yellowknife, je n’ai que très peu d’opportunités d’être avec de jeunes francophones dans un cadre autre qu’académique. C’est juste bien d’être jeunes, francophones et ensemble», participante des TNO, 23 ans.

« Ça fait des années que je veux me lancer en politique et dans la fonction publique. Cette session vient de confirmer que je veux bien continuer dans cette veine de travail », anonyme

«Je me suis trouvée! Maintenant, je parle plus facilement en public. Je suis confiante, et j’ai vu une différence dans la façon dont je parle et j’écris», participante des TNO,18 ans .

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s